avril à novembre 2018
ENTREE LIBRE : mercredi-jeudi-vendredi de 14h à 19h / Samedi-dimanche de 14h à 20h00

Il y a toujours quelque chose à découvrir, seulement si vous poussez la porte.

La folie numérique se jette à l'EAU avec une série d'installations qui se succèderont d'avril à novembre, dans une expo en mouvement [ô]. C'est un regard sur cette ressource vitale, convoquée comme médium d'expression : matière en ébullition, vidéo-mapping, projections vidéos sur gouttelettes, résEAUx sociaux, performances aquatiques, résidences d'expérimentations, ateliers...

Suivez nous sur notre page Facebook  

Je brûle…
et elle s’inclina de quelques degrés
Florent Colautti
installation sonore comportementale

18 avril-13 mai / 23 mai-7 juin 2018
Vernissage 18 avril - 18h00
L’installation porte un regard et un propos écologique sur la responsabilité de l’action humaine dans le réchauffement climatique et sur ses conséquences dramatiques sur l’environnement (anthropisation) et pointe la fragilité de notre planète.
Une flamme danse au moindre déplacement d’air et provoque des remous dans 5 colonnes d’eau. L’installation révèle, dans une scénographie rituelle, le fragile équilibre qui existe entre les différents écosystèmes qui cohabitent en symbiose sur notre planète.
La chaleur douce d’une flamme interroge notre responsabilité au milieu de ces environnements sensibles, dans un monde en perpétuel ébullition.
http://labo.feesdhiver.fr/portfolio/je-brule-et-elle-sinclina-de-quelques-degres/

Altération (vidéo)
Julien Paumelle & Florent Colautti

Présentation de la vidéo durant l'expo "Je brûle..."
Construite autour de diverses matières aquatiques, cette oeuvre vidéo invite à plonger dans une vision macroscopique des divers états du cycle de l’eau.
En fragmentant le cycle naturel de l’eau pour en proposer une composition, Altération invite à une interprétation esthétique et artistique sous la forme de tableaux vivants, d’images en mouvements.
Réalisation : Julien Paumelle
Musique : Florent Colautti

 

irrigation
Marc Limousin
installation aquatique

septembre 2018
Un voyage onirique sur les bords des rives vu par Marc Limousin avec une technique photographique bien singulière. Une scénographie qui donne la main aux visiteurs pour une re-création de ces prises et points de vue.
L’artiste travaille sur l’eau en captant les rives de cours d’eau. Sur des embarcations les plus diverses en lien avec les lieux, il parcourt les lits des rivières en plaçant son appareil photo au ras de l’eau, l’objectif pointé vers le haut, le ciel et les rives. En le détournant à la façon d’une caméra, la pellicule défile et il prend une succession d’images. Elles se teintent alors du flou généré par la longueur du temps de pose, l’ondulation de l’embarcation, les remous de la rivière, et le bougé du à l’intervention humaine de captation. Les formes et les couleurs générées semblent aquatiques, alors qu’elles reflètent les berges, renversant ainsi le point de vue et le propos. Marc redresse verticalement ses tirages qui fonctionnent alors à la manière de cascades et soulignent le rapport Homme/Nature d’un tel face à face.
http://labo.feesdhiver.fr/portfolio/irrigation/

 



 

 

IMAGE LATENTE
URBRAIN
Installation contemplative

20 juin-1er juillet / 11 juillet-02 septembre 2018
Image Latente est un environnement immersif et interactif de projection d’images sur des gouttelettes d’eau, plaçant la lumière en lévitation et laissant apparaître différentes séquences graphiques sur des écrans de vapeur d’eau. L’installation place le visiteur dans une attitude contemplative et lui délivre une narration visuelle et sonore au travers différents tableaux graphiques. Son dispositif spatial plongé dans l’obscurité s’exprime dans un langage lumineux holographique. Les pulsations des électrovannes délivrent elles-mêmes une partition sonore pour représenter un improbable orchestre acousmatique qui remplit l’espace où vibre l’installation.
http://labo.feesdhiver.fr/portfolio/image-latente/

KINETIC WAVES
Joan Giner & Fréderique Whittle
Vidéo mapping

octobre 2018
KINETIC WAVES est une installation numérique issue de la collaboration entre la sculpteuse Fréderique Whittle et le vidéaste Joan Giner. L’idée est née dans l’atelier de Fréderique lorsque Joan découvre ses créations de panneaux mureaux sculptés en bas-relief et lui propose de créer des animations graphiques afin d’en illuminer la surface en video mapping. Leur choix s’est rapidement porté sur le bas-relief des vagues, présentant des lignes graphiques très épurées et se prêtant parfaitement à la création d’animations simples et élégantes. Le bas-relief joue par nature avec la lumière du jour, dans un jeux d’ombres mouvantes et illusoires. La projection d’animations lumineuses dans un contexte feutré permet de prolonger ce dialogue en révélant les volumes autrement, et transformer ainsi la sculpture en objet lumineux, chimérique et mouvant. Pour Kinetic Waves, l’animation graphique créée tend à reproduire les reflets du soleil à la surface des vagues et leur effet luisant et relaxant, tout en donnant une sensation d’ondulation hypnotique à l’ensemble.
https://vimeo.com/240627233

fishbook
Réseau Social Local
Erik Lorré

novembre 2018
Cette installation au jeu de mot évocateur, fishbook, interroge le phénomène des réseaux sociaux. Ici, nous créons un réseau local qui s’alimente le temps d’une exposition suivant une procédure bien définie. Pour s’inscrire dans ce réseau local, le visiteur passe par une prise de vue particulière pour créer son avatar. Se tirer le portrait se fait ici ludiquement pour créer sa fish — voir la vidéo — pour ensuite avoir le droit de nager (surfer) dans les eaux plus ou moins troubles du réseau local. Ici l’écran de l’ordinateur est représenté par un plan d’eau (1m2) horizontal où se projettent les flux des fishers de notre petite communauté créée pour l’occasion. Plonger la main dans ce bassin est assimilé à une connexion. Ainsi connectés à notre petit monde, d’autres avatars viennent alors vers les mains plongées pour se croiser, s’entrechoquer… les croisements provoquant des événements inattendus : explosions, messages, smileys, données personnelles, etc…
Une représentation ludique des réseaux sociaux mais néanmoins critique qui interroge notre usage et le rapport que nous avons avec la publication de nos données personnelles sur le réseau mondial.
http://labo.feesdhiver.fr/portfolio/fishbook/

 

   

 

 

   

   

Vous souhaitez être informés ?
inscrivez-vous à notre newsletter par mail
en indiquant "inscription newsletter" dans l'objet

contact@folie-numerique.fr

 

--------
SITE INTERNET et PROJET EN CONSTRUCTION

Téléchargez le dossier complet du projet
--------

Ouverture de la FOLIE NUMERIQUE début janvier 2018